Aux origines du Touquet

Le Touquet, une belle escapade en bord de mer pour le week end. Mais connaissez-vous l’histoire de cette cité balnéaire ? Tout démarre au 19ème siècle, en 1837.

A cette date, un certain Alphonse Jean-Baptiste Daloz, notaire, acquiert le domaine du Touquet, constitué alors de terrains dunaires à l’embouchure de la Canche. Il va patiemment y planter des pins et d’autres essences d’arbres pour que le domaine, ainsi boisé, offre vers la fin du siècle un site idéal, de mer et de forêt, qui inspire alors au directeur du Figaro, Hyppolite de Villemessant, par ailleurs un ami de M. Daloz, le nom attractif de Paris-Plage.

A la fin du 19ème siècle, un homme d’affaires anglais, Sir John Whitley, très emballé pour la région et adepte de la baignade, suscite la création du « Touquet Syndicate Limited ». Cette organisation étend le domaine urbanisé, multiplie les équipements, développe les activités et la fréquentation hôtelière dès le début du 20ème siècle. Well done, car le succès est au rendez-vous ! La prospérité du Touquet devient indissociable de la présence britannique et l’évolution en continue de la station s’exprime dans son architecture très diversifiée. Le Touquet va ainsi acquérir une renommée mondiale.

L’entre-deux-guerres va marquer le passage d’une station balnéaire à une cité bien plus mondaine, dédiée aux sports et à l’élégance s’il-vous-plaît. A l’Arcachon du Nord que vantaient les campagnes publicitaires d’avant-guerre, succède le Jardin de la Manche où les villas se dressent au bord d’allées en forêt, au sommet des dunes et dans les creux boisés.

En 1932, le Touquet fête ses 50 ans. C’est alors une véritable ville bien ordonnée avec tous les services publics nécessaires à son bon fonctionnement.

Avec son emplacement idéal en bord de mer, et en étant encore aujourd’hui particulièrement boisé, le Touquet fera certainement une destination de choix pour vos prochaines virées ! Attention, tenue correcte exigée  🙂 .

 

Pour approfondir : « Le Touquet-Paris-Plage », de Philippe et Christian Holl (2009)

« Quand deux frères se retrouvent pour une passion commune, le résultat est souvent un coup de cœur. Celui qu’ils ont eu pour Le Touquet-Paris-Plage est immense. Inconditionnels de la station balnéaire depuis leur naissance, c’est à un regard croisé entre hier et aujourd’hui qu’ils nous invitent. La vision de Philippe Holl, journaliste et collectionneur enthousiaste de documents retraçant l histoire de la commune, rejoint ici celle de son frère Christian, auteur des photographies actuelles de la ville et par ailleurs compositeur et chasseur de sons qui, sous l égide de l UNESCO, valorise le patrimoine mondial à travers son travail sonore. Tous deux nous livrent ici, et parfois sans complaisance, un nouvel opus illustré sur Le Touquet-Paris-Plage. Ils nous permettent ainsi de mieux comprendre, comparer et découvrir l évolution de cette station balnéaire qui, pour eux, est loin d être comme les autres »