Depuis 1000 ans, la plus ancienne brasserie au monde régale les amateurs de bières !

Cher(e)s histoirien(ne)s,

C’est connu, avec modération, une bonne bière désaltère, nourrit et conclut bien des journées de dur labeur. C’est la plus ancienne boisson alcoolisée produite à grande échelle avant même le vin. Les égyptiens de l’antiquité payaient leurs ouvriers « volontaires » des pyramides en bière… C’est dire son importance capitale dans nos civilisations. C’est aujourd’hui la boisson la plus consommée après l’eau et le thé.

Mais connaissez-vous la plus ancienne brasserie au monde encore en activité ? 

La palme appartient à une brasserie allemande : Weihenstephan. Sa notoriété en tant que plus ancienne brasserie de la planète lui confère le statut méritée de capitale mondiale de la science brassicole ! Elle a près de 1 000 ans d’existence… Peu d’entreprises peuvent rivaliser en longévité (vous en connaissez ?).

Au Moyen-Age, il était coutumier que chaque monastère brasse sa propre bière. C’est ainsi qu’un moine, Saint Corbinien, et douze de ses compagnons se mirent à brasser leur propre bière à la fondation de leur monastère bénédictin près de Freising, en Allemagne. Et c’est en l’an de grâce 1040 qu’a officiellement débuté l’histoire de la brasserie Bayerische Staatsbrauerei Weihenstephan, lorsque l’abbé Arnold racheta le droit de brasser à ses voisins de Freising.

Au cours des siècles, la brasserie a affronté de nombreuses péripéties, en enchainant les destructions liées aux guerres et aux catastrophes naturelles (incendies, tremblements de terre, épidémies…). La détermination sans faille de la communauté des moines bénédictins, permit au monastère d’être à chaque fois reconstruit. Que la bière soit avec vous.

Cependant, en 1803, les guerres napoléoniennes entrainent avec elle la dissolution de ce monastère. La brasserie ne s’arrête pas pour autant ! Elle devient à cette date une véritable entreprise appartenant à l’État de Bavière et elle dépend encore aujourd’hui du ministère bavarois de la science, de la recherche et de la culture. C’est du sérieux.

Une école de brasseurs à proximité

En 1852 a été fondé, à côté de la brasserie, un centre de formation sur les techniques d’élaboration de la bière, qui deviendra l’« École supérieure agricole et brassicole » en 1919. Elle est maintenant intégrée à l’Université Technique de Munich et jouit d’une renommée mondiale : envie de reprendre vos études ?

La brasserie Weihenstephan travaille en étroite collaboration avec ce centre scientifique avec un objectif commun : l’amélioration continue de la technique brassicole. Pour que la bière soit chaque jour meilleure bien sûr ! Et celà porte ses fruits :

Les récompenses de « Meilleure Bière de blé du Monde » lors des World Beer Awards attribuées à la Vitus  de Weihenstephan à 3 reprises (2010, 2011, 2012), ainsi que le titre de « Meilleure Bière du Monde » en 2011 ont permis à la brasserie d’asseoir sa renommée auprès des connaisseurs du monde entier. Alors bonne dégustation ! Et avec modération, comme toujours.