Le poème anonyme : « Abîme »

Amatrices et amateurs de poésie nous voilà servis !  Merci à l’anonyme qui nous a transmis ce poème, touchant autant que glaçant…

Abîme

Vivre,

Ivre,

Sur la rive,

Du fleuve de vie,

Trop vite,

Trop saoul,

Trop fou,

Sans éviter,

L’embûche,

La poisse,

L’angoisse.

Glisser,

S’accrocher,

S’agripper,

Trébucher,

Rouler,

Cogner,

Trop vite,

Trop saoul,

Trop fou,

Sombrer,

Au fond,

Du fleuve de vie,

Sur le lit de la mort,

Où il n’y a plus d’amour,

Où il n’y a plus de haine,

Seul l’esprit qui entraine,

Tous ses souvenirs,

Dans l’abîme de l’Humanité.

Auteur : Un(e) anonyme histoirien(ne)